Visite de la génopôle de l’Institut Pasteur

, par Géraldine Carayol

Mercredi 23 Mars, a eu lieu la formation "visite de la génopôle de l’institut Pasteur" avec Philippe Glaser, directeur de la génopôle et Jean Yves Coppée, responsable de la plateforme transcriptome et épigénome.

Monsieur Glaser a présenté différentes technologies développées à la génopôle, le séquençage et les puces à ADN, ainsi que leurs applications dans différents domaines : cancérologie, analyse médicale, recherche.
La visite de la génopôle, guidée par Monsieur Glaser et Monsieur Coppée, a permis aux stagiaires de visiter des laboratoires extrêmement bien équipés et de voir le fonctionnement des automates de puces à ADN.

On pourra retenir de cette demi journée

  • que les domaines d’application des deux technologies sont différents : recherche de l’influence de différents paramètres sur l’expression de gènes connus pour les puces à ADN, identification de nouvelles séquences pour le séquençage.
  • qu’il existe un hiatus important entre les masses incroyables de données produites par ces nouvelles technologies et les limites de l’exploitation de ces données. Seule la réflexion de l’Homme permet d’en déduire des informations pertinentes, avec l’aide de l’outil informatique,... tout en n’exploitant qu’une quantité infime de l’ensemble des informations obtenues.

Pour approfondir le sujet :
Consulter l’article de Philippe Glaser paru dans Medecine/sciences, vol. 21, n° 5, 2005, p. 539-544. Les puces à ADN vont-elles révolutionner l’identification des bactéries ?

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)