Journée NumBiotech 1.0

, par Amandine Guilloux, Elodie ASSELIN-BOULLE, JIDENKO Marie , Nicolas Marsollier, Rémy SEIXAS, Sabah Kelai, Sabine ORSONI, Stéphane BATON

Le jeudi 4 octobre 2018, une quarantaine de collègues se sont retrouvés au lycée Jean Monnet de Franconville pour la première journée "Numbiotech".

Cette journée est à l’initiative du groupe de travail GEP Biotech (Groupe d’Expérimentation Pédagogique) de l’académie de Versailles qui s’est fixé comme objectif, d’ici fin 2019, de présenter les possibilités pédagogiques offertes par les différents outils numériques, à l’ensemble des collègues de BGB de l’académie de Versailles.

Cette journée de formation rentre dans un contexte institutionnel car il répond à de nombreux leviers des 3 axes du projet académique 2020 :

  • "Renouveler les approches didactiques et pédagogiques" ,
  • "S’inscrire dans une politique de formation qualifiante et valorisante",
  • "Organiser une dynamique collective de formation-action et de coopération".

Nous avons eu la chance d’être accueillis dans d’excellentes conditions, aussi bien humaines, logistiques que numériques, ce qui, associé au dynamisme des huit membres du groupe GEP, a grandement participé à la réussite de cette journée.

Au cours de la matinée "speed-demonstrating", les collègues ont pu assister en groupe restreint à 4 ateliers différents. Au sein de chaque atelier, sous des formats variés, ont été présentés différents outils numériques au travers d’exemples d’usage dans différents niveaux et différentes matières de nos filières BGB. Suite à ces présentations, une discussion a été ouverte pour permettre à chacun d’identifier les plus-values pédagogiques d’utilisation de ces outils numériques. Sans trop en dévoiler et pour laisser l’effet de "surprise" aux participants aux prochains NumBiotech, voici les noms des quatre ateliers :

  • Toi + moi + nous...et tous ceux qui le veulent
  • Message in the bottle
  • Cap ou pas caps
  • Quizzinons avec les élèves

L’après midi, les collègues, guidés pédagogiquement et soutenus techniquement par les membres du GEP, ont pensé et commencé à concrétiser un sénario pédagogique impliquant l’usage d’au moins un outil numérique, toujours en gardant en tête que ce n’est pas l’utilisation de l’outil en soi qui est important mais l’usage pédagogique qu’on en fait.

Les discussions informelles avec les participants ont permis de mettre en avant que, même certains collègues initialement réticents parmi ce public désigné, y ont trouvés leur compte et sont sortis de cette journée plutôt contents, voire enchantés et motivés. Les résultats du sondage réalisé en fin de journée confirme que ce ressenti n’est pas limité à quelques participants...

Donc pas d’hésitation ! Il y aura bien, et le plus vite possible, un NumBiotech 2.0 et 3.0 afin de faire bénéficier de cette opportunité tous les collègues de BGB de l’académie.

A très vite !

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)